Idée à suivre…

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Skynet
    Participant
    Nombre d'articles : 10
    #1550 |

    Suite à la première discussion avec Isabelle à la soirée d’inauguration des nouveaux locaux, je reprends ce que j’avais proposé comme alternative. En gros, c’est le principe des matrices à LED.
    L’objectif est de connaitre quel accord est composé. Pour cela, il suffit de connaitre les positions qui sont composés. Voici donc un schema qui explique le principe. Je propose que l’on utilise ce principe de lignes et de colonnes. Pour ce faire, on peut utiliser les barrettes sur le manche comme conducteur pour composer les lignes, et les cordes comme colonnes. Et quand le joueur pressera une corde, celle ci fera contact avec la barrette (vu que les doigts doivent presser juste avant, au dessus si je me souviens encore de mes cours de guitare).

    Petit problème de cette solution, est que si le joueur presse plusieurs cordes simultanément sur la même barrette, on ne pourra pas le savoir, ou alors il faudra faire quelque chose pour chaque intersection. Mais rassurez vous, ceci est un faux problème. En effet, il suffit de rajouter une horloge (plus communément appeler clock; ce sera déjà dans le micro-contrôleur, c’est au niveau de la programmation que la gestion se fera), qui va successivement envoyer un signal électrique sur chacune des cordes. Ainsi, les cordes auront, pour un instant T, le signal que renvoie la barrette qui lui est associé à cet instant là. La fréquence de la clock est assez important pour qu’il soit possible de suivre tous les accords en temps réel, quelque soit la vitesse de jeu.

    Selon le nombre de barrette, que l’on veut écouter, il faudra un micro contrôleur qui peut gérer 6+N-barrettes, au lieu de 6*N-barettes. Pour suivre 12 frettes par exemple, il faut un micro-contrôleur qui gère 18 ports lectures écritures. Arduino, pourra faire l’affaire pour les exemple de micro-contrôleurs les plus connus. Mais tout dépends du traitement des informations récolter qu’il en sera fait par la suite. Ici, on ne fait que savoir quel accords est jouer, et ceci suppose que les cordes et les barrettes sont conductrices de courant électrique…

    Pour le nombre de ports, il peut aussi être optimiser, en effet, on peut utiliser 1 port, au lieu de 6 pour l’écoute (et c’est la clock qui définira la corde, mais aussi ajouter un multiplexeur pour coder les résultats. Ainsi, on pourra avoir jusqu’à 16 adresses sur 4 ports. Ce qui réduirai donc l’écoute à 5 ports en tout. Donc même un Arduino nano pourra faire l’affaire…

    On se tien au jus. Mais avec quelques composants (pas cher), in prototype peut être fait dans la journée…

  • Auteur
    Messages
  • #1550

    Skynet
    Participant
    • Offline

    Suite à la première discussion avec Isabelle à la soirée d’inauguration des nouveaux locaux, je reprends ce que j’avais proposé comme alternative. En gros, c’est le principe des matrices à LED.
    L’objectif est de connaitre quel accord est composé. Pour cela, il suffit de connaitre les positions qui sont composés. Voici donc un schema qui explique le principe. Je propose que l’on utilise ce principe de lignes et de colonnes. Pour ce faire, on peut utiliser les barrettes sur le manche comme conducteur pour composer les lignes, et les cordes comme colonnes. Et quand le joueur pressera une corde, celle ci fera contact avec la barrette (vu que les doigts doivent presser juste avant, au dessus si je me souviens encore de mes cours de guitare).

    Petit problème de cette solution, est que si le joueur presse plusieurs cordes simultanément sur la même barrette, on ne pourra pas le savoir, ou alors il faudra faire quelque chose pour chaque intersection. Mais rassurez vous, ceci est un faux problème. En effet, il suffit de rajouter une horloge (plus communément appeler clock; ce sera déjà dans le micro-contrôleur, c’est au niveau de la programmation que la gestion se fera), qui va successivement envoyer un signal électrique sur chacune des cordes. Ainsi, les cordes auront, pour un instant T, le signal que renvoie la barrette qui lui est associé à cet instant là. La fréquence de la clock est assez important pour qu’il soit possible de suivre tous les accords en temps réel, quelque soit la vitesse de jeu.

    Selon le nombre de barrette, que l’on veut écouter, il faudra un micro contrôleur qui peut gérer 6+N-barrettes, au lieu de 6*N-barettes. Pour suivre 12 frettes par exemple, il faut un micro-contrôleur qui gère 18 ports lectures écritures. Arduino, pourra faire l’affaire pour les exemple de micro-contrôleurs les plus connus. Mais tout dépends du traitement des informations récolter qu’il en sera fait par la suite. Ici, on ne fait que savoir quel accords est jouer, et ceci suppose que les cordes et les barrettes sont conductrices de courant électrique…

    Pour le nombre de ports, il peut aussi être optimiser, en effet, on peut utiliser 1 port, au lieu de 6 pour l’écoute (et c’est la clock qui définira la corde, mais aussi ajouter un multiplexeur pour coder les résultats. Ainsi, on pourra avoir jusqu’à 16 adresses sur 4 ports. Ce qui réduirai donc l’écoute à 5 ports en tout. Donc même un Arduino nano pourra faire l’affaire…

    On se tien au jus. Mais avec quelques composants (pas cher), in prototype peut être fait dans la journée…

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.